AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 yolo, let shit go - w/ Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darby Bowers
## BOW DOWN,bitches
avatar

Message : 36
Inscription : 28/12/2014
Pseudo + dc : no pseudo
Célébrité : Freya Mavor
Crédits : astoria

Feuille de personnage
Contact list:

MessageSujet: yolo, let shit go - w/ Harry   Jeu 1 Jan - 12:59

- HARRY & DARBY -


« Bonjour, que puis-je faire pour vous ? » - elle lance, un sourire commercial placardé aux lèvres, il est vingt et une heure et, autant le dire, depuis une demi heure, Darby, elle n'fait que lancer des regards vers l'horloge suspendue au mur d'en face. « Je voudrai une grande frite » - merveilleux, c'est la dernière cliente. «  non, non, plutôt une petite frite » - soupire, le stresse monte  - aucune raison apparente – seigneur ! - songe-t-elle. «  un cheesburger » - plus lentement la commande, Darby, elle s'impatiente, elle a le pied qui perceptiblement frappe le sol, rythme irrégulier. Sonic qui a failli attendre, elle l'agace, Fifilolotte Victuaille Cataplasme Tampon  Brindacier, elle pourrait, accélérer un peu. Son service est fini depuis une putain de minute, une minute de moins pour se faire toute pretty, toute extraordinaire, toute prête à aller chauffer la piste de danse et tester sa merveilleuse descente. « ...arf, un chickenburger, plutôt » - wtf ? Sérieusement ? Elle inspire, Darby, elle expire, elle laisse ses poumons pomper l'air tandis qu'elle se demande franchement si, elle n'a pas atteint le bout de sa vie ? Un collègue passe, elle lance un regard à la dérobée, non, c'est pas Harry. Merde quoi, elle va le faire poireauter ( encore), il va finir par la croire retardataire chronique ou complètement instable. « Bon, mademoiselle, ce n'est vraiment pas pour ... » «  C'est bon, cheesburger et chickenburger  - c'est mon dernier mot » - hourra, pense Darby, pianotant sur la caisse enregistreuse, beuglant à Teddy le cuistot les commandes parce que, comme par hasard, aucun sandwich dans le rayon. Démonstration numéro 1 de sa vaine. « Bien » - elle se tord les doigts, lance encore un œil à l'horloge, cinq minutes de perdues pour se rendre plus que présentable autrement dit : draguable ( néologisme de sortie). « Votre commande est en cours » - loading, loading, comme un téléchargement bien lent, il faudrait ajouter des octets çà et là pour accélérer la cadence. «  Mary, Mary » collègue qui vient prendre la relève, elle lève les yeux au ciel, elle pourrait venir l'aider ou ? « Non, chérie, je dois aller enfiler mon uniforme » - le temps joue contre elle, toujours. Darby, elle pense : garce, plus tard, elle lui servira la loi du talion entre deux tranches de pain rond, œil pour œil, dent pour dent. Son téléphone vibre, l'écran affiche : un appel entrant, Harry-choupi. « Garyyyyyyyyyyyyy » - le gérant passe vérifier que tout se déroule sans un poil de travers. «Mon toubib a accepté de me prendre aussi tard, alors, steuplait ? » - yeux de cocker en supplément, Gary il n'a jamais réellement su résister à tout ce combo méphistophélique. « Tu finis de gérer cette commande, Darby » - démonstration numéro 2 de sa vaine. « Bien ». Cinq autres minutes plus tard, elle court vers les vestiaires, prête à passer de cendrillon à...cendrillon sur son 31. Rien de différent, l'uniforme se retrouve troqué contre une robe noire à paillettes scandaleusement moulante et vulgaire. Darby, elle fourre la tête dans son casier et remarque ce qu'elle avait envisagé : talons aiguilles, oubliés. Shit. « Les converses c'est pas trop mal » marmonne-t-elle, pas le moins du monde convaincue par l'association hasardeuse qui lui donne l'air d'une butch. Sa main discipline sa chevelure aux boucles tout sauf disciplinables . Démonstration numéro 3 de sa vaine. « Bien » au point où elle en est. Elle sort son miroir de sa pochette, vérification du maquillage : check. Darby, elle se faufile par la porte de derrière, faudrait pas que Gary la voit, qui irait chez son doc fringuée comme une gogo ? Dehors, elle se rend compte qu'il fait sacrément froid et qu'elle a surtout sacrément oublié son boa. Il est là, debout sous le lampadaire à l'attendre et, aussitôt, sur ses lèvres naît un sourire. Elle avale les mètres, Darby, elle s'empresse d'aller se coller à lui, elle est comme ça, Darby, tactile mais surtout frigorifiée. « On s'attarde pas, Harry, j'ai dit à Gary que j'avais un rendez-vous chez mon gynéco » elle lui lance un clin d'oeil sans savoir qu'elle se vend au véritable patron, idiote.

_________________
 
⊰ A falling star fell from your heartAnd landed in my eyesI screamed aloud, as it tore through themAnd now it's left me blind
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

yolo, let shit go - w/ Harry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Harry Potter Et Les Reliques De La Mort : 1ere Partie VOST
» Le quizz Harry potter
» Cinéma - Harry Potter 7 partie I par Rookie
» Harry Potter existe vraiment !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAISER FROM BRISTOL :: BRISTOL, ENGLAND (UK) :: Osborne Road-