AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 me and you, you and me. (r/nell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rett Rochev

avatar

Message : 12
Inscription : 22/12/2014
Pseudo + dc : coyotes ♡ clau. {marin, laura}
Célébrité : andrew garfield
Crédits : © coyotes.

Feuille de personnage
Contact list:

MessageSujet: me and you, you and me. (r/nell)   Lun 29 Déc - 21:05


might be a prayer,
a piece of conversation ~ w/nell

Cette vie misérable qui ne consiste qu'à se lever lorsque le soleil se lève et se couché lorsque la lune apparaît, Rett tentait de l'éviter du mieux qu'il pouvait. Il bossait par conséquent la nuit à l'hôpital et faisait parfois du bénévolat dans la journée au refuge. Non pas pour voir les yeux noisettes de Nell, mais bien pour aider ces animaux dans le besoin. Il prévoyait même adopté un chien, enfin, avant d'avoir vu ces sublimes chats qui avaient besoin d'amour. Il prendrait probablement les deux. Tant pis si le chat se méfiait du chien. Il se souvient d'avoir eu une tortue lorsqu'il était plus jeune, il l'avait aimé jusqu'à la dernière minute. Malheureusement, son père l'avait apporté avec lui lors de son déménagement et Rett ne vu plus jamais cappucine. Il espérait réellement qu'il pourrait trouver un meilleur nom pour son chat et son chien. Pauvre animaux dans le cas contraire. Il arrivait du marché spécial de Noël pour y acheter quelques trucs pour lui et sa colocataire. Enfin, surtout pour lui. Il déposa les sacs sur le comptoir de la cuisine et regarda autour de lui. Peut-être pourrait-il aller se balader au parc et réfléchir avant de se précipiter vers l'animalerie pour décider s'il adopte un chien ou un chat en premier. Cette fois-ci, c'était bien pour voir cette brunette. Il ne pouvait tout simplement pas s'empêcher de la fixer, de la regarder, de l'idolâtrer. Son sourire, sa façon de marcher. Tout d'elle le fait fondre sur place. Mais il est un idiot en amour, plus que maladroit et imbécile. Du moins, c'est ce qu'il croit. Il décida de se créer une couverture de béton. Il se dirigea vers sa chambre afin d'y prendre des vêtements de sport, un t-shirt simple blanc, accompagné d'une veste bleu marine avec un jogging gris. Ça ferait sûrement l'affaire. Il s'empara rapidement de son iPod miniature pour plus vite se rendre vers l'entrée. Une fois ces chaussures enfilé, il partit vers le parc en joggant. Rett était loin du meilleure sportif du monde. Bien qu'il aimait faire du jogging, il préférait de loin le faire accompagné d'un chien qui pouvait le trainer si jamais il s'effondrait au sol. En quelques minutes il fut rendu au Ashley Park. Finalement. Il savait que le refuge n'était pas si loin, heureusement. Le temps ne s'annonçait pas très bon. Il aurait probablement dû apporter un manteau, il allait se les geler à être dans le parc à cette température. Il était idiot, voilà tout. Rett vu au loin la silhouette d'une brune, aussitôt il la reconnu; Nell. Sublime comme toujours. Il s'avança pour aller lui parler, espérant qu'elle ne disparaisse pas comme toutes les autres fois. «Hey! Nell! Attend moi! » Elle marchait trop rapidement pour lui. Il venait de s'enfiler quelques minutes de jogging, c'était déjà trop pour lui, il était à bout de souffle. Si jamais elle lui demandait, il dirait qu'il a fait le tour de son quartier avant de venir au parc, pour paraître plus athlétique. Elle fondrait peut-être devant ces muscles.

_________________
I'M AWARE OF WHAT YOU'VE GONE THROUGH, NOT AFRAID TO SAY i've fallen for you. if you need someone to talk to, i've got the time. ©️ paulwelsey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nell Hastings

avatar

Message : 101
Inscription : 27/12/2014
Pseudo + dc : l'oisillon bleu.
Célébrité : adelaide kane.
Crédits : rusty halo (avatar).

Feuille de personnage
Contact list:

MessageSujet: Re: me and you, you and me. (r/nell)   Lun 29 Déc - 22:07

□ □ □
And all of the steps that led me to you,
But I wouldn’t trade a day for the chance

Parfois il est bon de s’interroger sur ce qui pourrait être prévu. Tout prévoir à l’avance comme le serait l’itinéraire d’un voyage tout tracé. Aucune peur de crainte de la surprise, juste se laisser glisser sur les projets que l’on a déjà au préalable déjà établi. Pour autant, cette perspective d’entrer dans l’inconnue t’a toujours attiré. Gout de l’étonnement et de juste laissé faire le hasard. Un sourire béat sur les lèvres, tu te suspends à rêver aux corneilles l’esprit emplit de mille et une idée, loin des tonnes de pages de révisions que tu as déjà vu quelques jours auparavant. Vêtue d’une tenue de sport plutôt adéquate par ce temps brumeux et glaciale, tu n’as pu t’empêcher de piquer l’un des sweats à capuches universitaires de ton frère. Certes trop amples mais confortables pour tenir chaud et bosser en toute tranquillité. Reggie avait pour habitude de tout laisser trainer, de quoi te faire rager toi l’éternelle ordonnée, pour autant tu es bien heureuse de temps à autre de dénicher des vêtements dont il ne se sert plus. Un mal pour un rien aurait-on tendance à dire. Tu secoues la tête en replongeant tes prunelles dans les lignes de ton bouquin lorsqu’un message de ta mère t’informe qu’elle ne sera pas là ce week end et donc que tu seras aux commandes durant la fin de semaine. De quoi t’offrir un divertissement. Le gourmand paresseux et possessif que te sert de meilleur compagnon depuis deux années souffle comme s’il pouvait déchiffrer le langage pleinement humain. Tu rigoles de bon cœur avant de te lever et lui caresser la tête. « Arrête de jurer une minute. ». Tu enlèves ton haut pour enfiler une veste de saison sportive plus apte pour conserver la chaleur, puis d’enfiler des gants avant de rassembler tes cheveux en queue de cheval quelque peu lâche. Un footing pour détendre et se défouler ne pourrait guère te faire de mal après tout. Quelques minutes plus tard, tu rejoins les chemins publics du parc de ton quartier, les écouteurs sur les oreilles suivant un rythme soutenue au même son que le morceau que joue ton Ipod. Le souffle quelque peu court, tu finis par t’arrêter pour reprendre ton souffle, les mains sur tes genoux, une voix t’interpellant. « Hey! Nell! Attend moi! ». Une voix coutumière, un visage s’inscrivant dans la routine familière. A sa vue tu ne peux t’empêcher de sourire de manière sincère comme le pourrait être un livre ouvert. Noir sur blanc. « Tiens Rett ! Je ne m’attendais pas à te voir ici. ». Lui dis-tu sans te départir de ton sourire. Courir aux alentours de ton quartier c’était une habitude pour toi et c’est la première fois que tu le croisais dans les parages. Non pas qu’il est spécialement besoin de s’entretenir d’ailleurs. Tu penches légèrement la tête sur le côté avant de te reprendre bien rapidement. « Comment tu vas ? ». Une interrogation banale mais en la posant tu ne sentais aucune gêne bien au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

me and you, you and me. (r/nell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BAISER FROM BRISTOL :: BRISTOL, ENGLAND (UK) :: Milverton Gardens :: Ashley Park-